Partagez | 
 

 Erwin Stardwey - Gentle Round

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luan Lasloen
 
 
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Erwin Stardwey - Gentle Round   Mer 29 Mar - 14:40



   
Décadence, finie en soufflant la bougie de notre départ
   


   


   
Erwin Stardwey



   
Erwin est un garçon de 18 ans, du groupe Gentle Round. Il est Vigile (tout juste diplômé) du quartier des ronds. Il est hétérosexuel.

Sur l'avatar c'est Ichigo Hitofuri de Touken Ranbu.

   
   
Caractère


    Erwin est un garçon monté n'importe comment. Un esprit brillant fasciné par la décadence, le mal, qui prend plus les autres pour des sujets d'étude que des humains.
Vous pouvez décider du reste, tout en sachant qu'il demeure quelqu'un d'amical et protecteur avec ceux qu'il apprécie.
Histoire

Erwin est née dans une petite ville du sud de l’Angleterre. Trois ans après lui, naissait son frère, Allen, avec qui il entretenait un lien fraternel puissant.
Erwin a déménagé en France l'année de ses sept ans, et a dut apprendre le français sur le tas. Bien qu'il fusse très intelligent malgré ses capacités linguistiques limitées, ses petits camarades se moquèrent souvent de lui, ce qui le poussa à progresser encore plus vite.

A dix ans, Erwin maitrisait le français de ses petits camarades. Bien sûr, il lui arrivait de placer des "parker", des "rekter", ou autre verbes franglais dans ses phrases, mais on parvenait à le comprendre. Placer de l'anglais dans ses phrases était même devenu un jeu, et les autres s'amusèrent vite de sa maîtrise des langues, et le prirent comme modèle.

A douze ans, Erwin avait beaucoup d'amis. Élève modèle, bien élevé et très sympathique, on ne parvenait pas trop à lui reprocher quoi que ce soit. Il rêvait alors de devenir avocat, rêvant de défendre les autres.
A quatorze ans, il a commencé à s'intéresser au cinéma et à la littérature. Il aimait surtout les Marvel, et les livres d'heroic-fantasy, bien que l'horreur et les œuvres de Stephen King eurent tôt fait de le fasciner. Il était alors toujours un aussi bon élève, mais rêvait de s'évader, de faire des choses aussi dingues que ses camarades, ayant souvent l'impression de gâcher son adolescence.

A quinze ans, en allant chercher son père à un bar, il a rencontré Luan. Ce gamin qui travaillait au noir, il l'a tout de suite intéressé, et Erwin a voulut le protéger. Il avait presque le même âge qu'Allen, alors le britannique l'avait facilement assimilé à son jeune frère.
Erwin s'est bien vite inquiété des conditions de vie de Luan au fil du temps. Il a choisit de l'aider à s'ouvrir au monde, avec de la littérature, et l'a même emmené au cinéma avec ses amis. Et son protégé l'avait vite considéré comme un ami, ce qui avait plutôt réjouit Erwin, qui pouvait ainsi mieux le soutenir, et le rassurer.
Il aimait parler des livres, des films, de l'adolescence, de la famille avec Luan. Il aimait ce côté un peu sombre et malsain qu'avait cet adolescent, il aimait ses sourires, et toute l'admiration qu'il lui vouait. Erwin avait l'impression d'avoir un nouveau frère, d'être devenu quelqu'un d'important.
Ils avaient vite coulés dans leur période rebelle, et s'étaient tous deux tatoués un code barre sur la joue -pour dénoncer la société de consommation, attention-. Ils écoutaient du rock, et s'allongeaient sur la route lors des averses en attendant de tomber malade. La mère d'Erwin ne voulait plus qu'il fréquente Luan, inquiète pour sa santé mentale et physique, mais Erwin aimait ça. Il en apprenait plus sur les bas-fonds de l'humain, de la société, et ça le fascinait vraiment. Et enfin, il avait l'impression d'être un adolescent comme les autres, sans pour autant avoir besoin de fumer ou de s'acheter des vêtements à la mode. Eux, ils avaient ce look débraillé, des cicatrices, et un code barre sur la joue. C'était leur adolescence à eux.

Et puis, un jour, Erwin avait alors dix-sept ans, Luan a changé. Irrémédiablement. Il ne savait pas comment, ni pourquoi, mais il savait que derrière son sourire, son petit frère d'adoption était détruit. Complètement détruit. Il a refusé de le voir, et Erwin en a été profondément blessé.
Un soir, Allen a fugué. Ce n'était pas la première fois, Allen fuguait souvent. Si les parents savaient que la police ramènerait leur fils, Erwin était ce soir là mort d'inquiétude. Encore blessé par l'attitude de Luan qui l'évitait à chaque fois, et par la distance qui se creusait entre lui et Allen depuis, il était devenu atrocement instable.
Il avait eut raison de s'inquiéter.
Après ce soir, Allen n'était jamais revenu.
Après ce soir, Erwin n'avait jamais revu son frère.
Peu après, dans le journal, il apprit la tentative d'infanticide de la mère de Luan, ce qui acheva de le détruire. Il fit une importante crise d'angoisse, et fut envoyé en hôpital psychiatrique. On dut par la même occasion mettre en pause ses études.

Quelques mois, alors adulte, Erwin ressortit de l'hôpital. Là, reconstruit, et mentalement prêt à encaisser la possible mort de Luan et Allen, il rentra chez lui. Sa mère lui annonça alors qu'un collègue de Luan était venu, qu'Allen avait été tué cette nuit là. Et elle avait achevé en avouant que le meurtrier était Luan.
Il aurait put à nouveau sombrer, mais Erwin a tenu bon, a tenu le choc. Il n'y croyait pas. Et dans son esprit, complètement cassé à nouveau, il a souhaité la vengeance.
Il a cherché Luan, l'a retrouvé. Il n'a pas supporté de le voir ainsi sourire, n'a voulut que sa mort. Ce jour-là, il l'a tué, de ses mains. Il l'a étranglé, avant de se sauver en courant, après avoir porté son cadavre sans comprendre ce qu'il venait de faire pendant plusieurs minutes.
Bien évidemment, il a été emmené en prison. Là-bas, il est mort par erreur, poussé dans les escaliers par un autre détenu, et s'est brisé la nuque. Pas de chance, c'était fini pour lui.

Il s'est réveillé à Bréchéliant, où Myriam qui a expliqué la situation. En ville, il a tout de suite voulut intégrer la Vigile, et a vite été diplômé. Il ne vit alors que pour la justice.


   

Il est lié à Luan Lasloen. Erwin a tué Luan dans leur vie précédente, car il a tué le petit-frère d'Erwin. Erwin l'a autrefois considéré comme un frère. Il s'en veut de l'avoir tué, et pense en même temps que c'était justifié. Il est partagé entre sa haine pour lui, et ce qu'il reste de leur ancien lien.

   
Ma lame nettoiera tes crimes
   


    © Halloween


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Erwin Stardwey - Gentle Round
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election
» 5eme ROUND
» TITAN ROUND II
» [FT] - Erwin Dog
» Fiche du Commandant Erwin Smith (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brecheliant :: Administration :: La Paperasse :: Prédéfinis-
Sauter vers: